Pour le projet Marineff, les livrables et réalisations attendues sont les suivants :

MT T1 – Opération pilote : IM biomimétique pour la création d’un habitat spécifique

Responsable : University of Southampton

Activité T1.1. Groupe de travail

Un groupe de travail est formé pour mettre au point le cahier des charges de l’IM biomimétique

→ 1 cahier des charges

Activité T1.2. Développement et optimisation

Première étape de développement permettant de tester 4 bétons coquilliers de formulation différente (pour optimiser la fixation de la larve) et d’optimiser les paramètres clés de l’IM (dimensions, densité d’huîtres optimale) sur 2 sites expérimentaux

→ Site expérimental 1 (SE1) = 4 prototypes à Luc-sur-mer

→ Site expérimental 2 (SE2) = 4 prototypes dans la Rivière Beaulieu

Activité T1.3. Fabrication et immersion des IM biomimétiques

Sur la base design optimisé (livrable T1.2.1), une opération pilote est réalisée. 50 IM biomimétiques seront fabriquées et immergées près de Calshot dans le Solent sur une surface d’environ 1ha (100m*100m). L’objectif de cette opération pilote est de réintroduire environ 20 000 huîtres dans leur milieu naturel.

1 Opération Pilote (OP1) dans le Solent

Activité T1.4. Suivi environnemental des IM biomimétiques

Le projet prévoit un suivi environnemental de l’ensemble des prototypes (SE1, SE2 et OP1) jusqu’à la fin du projet et pendant un minimum de 5 ans supplémentaires pour l’OP1. 

Rapport de suivi environnemental

Activité T1.5. Business model

Un business model sera réalisé sur la base des résultats des activités T1.2, T1.3 et T1.4. Ce model fournira des recommandations adaptées quant aux matériaux de construction à utiliser, à la fabrication et aux besoins d’investissement pour l’élaboration d’IM de conservation de l’huître native et ce quel que soit l’environnement maritime dans lequel on se place.

MT T2 – IM biomimétiques pour l’amélioration de l’état écologique du milieu marin

Activité T2.1. Groupe de travail

Constitution d’un groupe de travail ayant pour objectif de prendre en compte les besoins et attentes des parties prenantes du projet

1 cahier des charges

Activité T2.2. Conception et développement des matériaux

Le développement des matériaux cimentaires pour les différentes IM selon le cahier des charges (T2.1)

Matériaux biomimétiques pour IM

Activité T2.3. Fabrication et immersion

En respectant les cahiers des charges (L.2.1.1) et en utilisant les matériaux et méthodes de fabrication optimisés (T2.2), les partenaires et industriels fabriqueront les IM biomimétiques. Ces dernières seront déployées sur les sites suivants :

Site expérimental 3 (SE3) = Rockpools à Bournemouth et l’Isle de Wight

Site expérimental 4 (SE4) = Rockpools à Ouistreham

Site expérimental 5 (SE5) = Modules de digues à Bernières-sur-mer

Site expérimental 6 (SE6) = Mouillages dans la Baie de Dinard

Activité T2.4. Développement des indicateurs et suivi environnemental

Un suivi environnemental de l’OP2 et des sites SE3 à 6 permettra d’analyser notamment la dynamique de colonisation des IM biomimétiques par la faune et la flore benthiques et les espèces mobiles. L’objectif est d’atteindre une augmentation de 15% des descripteurs D1 à D6 de la DCSMM (Directive Cadre de la Stratégie pour le Milieu Marin) grâce aux IM biomimétiques.

Rapport de suivi environnemental

Activité T2.5 Business model

Un business model sera établi pour démontrer la faisabilité et le potentiel économique des IM biomimétiques

1 business model

 MT T3 – Mise en place d’un réseau professionnel

Les innovations développées dans le projet Marineff ne peuvent être menées à bien qu’en concertation avec l’ensemble de parties prenantes. Or, pour garantir l’efficacité du projet, seul un nombre restreint de parties prenantes peut être inclus au projet en tant que PP. C’est pourquoi nous avons décidé de déployer un réseau professionnel avec les objectifs suivants :

Création et animation d’un réseau via des newsletters trimestrielles et d’une base de données des membres ;

Evénements spécialisés du réseau via la participation à des conférences, workshops, visites des opérations pilotes et sites expérimentaux ;

Formations professionnelles des groupes cibles en utilisant les outils techniques, environnementaux et économiques développés dans le projet Marineff ;

Formations académiques dans les universités, écoles d’ingénieurs et masters spécialisés.